Quels sont les intervenants sur le marché financier ?

Quels sont les intervenants sur le marché financier ?

Quels sont les intervenants sur le marché financier ?

Un marché financier est un marché où se rencontrent les émetteurs et les investisseurs de capitaux, ainsi que les intermédiaires et les régulateurs du marché. Ce sont donc les intervenants sur le marché financier. Il est important de voir leur rôle en détail. Rappelons qu'il existe deux types de marchés financiers, à savoir le marché primaire où sont émises les actions et les obligations pour la première fois et le marché secondaire dans lequel sont revendus les titres du marché primaire.

Les intervenants du marché primaire

Les seuls acteurs qui interviennent dans un marché primaire sont les émetteurs et les investisseurs. Ce type de marché est utilisé par une entreprise pour augmenter son capital, lorsqu'elle a besoin de financement. Elle émet donc des actions et des obligations qu'elle échangera contre des capitaux. Si elle émet uniquement des actions, il s'agit d'une augmentation de capital.

En revanche, dans le cas où elle émet seulement des obligations, il s'agit d'une simple émission de titre de participation. Cependant, qu'il s'agisse d'une augmentation de capital ou d'une émission d'obligations, le principe est le même. L'entreprise émet des titres de participation à vendre sur le marché. Le prix sera défini en fonction de la demande, l'entreprise dispose quand même du droit de retirer les actions émises, si elle juge le prix trop bas. Cela dit, une fois la transaction réussie, les investisseurs peuvent revendre leurs titres sur un autre marché, qui n'est autre que le marché secondaire.

Cependant, pour que cette revente soit possible, l'entreprise doit être cotée en bourse. Pour cela, quelques conditions doivent être réunies, telles que le nombre d'actions flottantes, la taille du bilan et le chiffre d'affaires.

Les intervenants du marché secondaire

Les intervenants sur le marché financier secondaire sont plus nombreux comparé à ceux du marché primaire. En effet, dans le marché secondaire (la bourse) il y a plus d'acteurs, à savoir les émetteurs, les investisseurs, les intermédiaires et l'autorité qui régule le marché financier.

Les actions et obligations sont vendues dans une bourse. Dans ce second type de marché, les prix sont beaucoup plus variables. L'acheteur ou l'investisseur est à son avantage lorsque le prix est bas, car son taux de rendement augmente. Dans la bourse, une personne peut devenir acheteur ou vendeur à tout moment, elle est dans ce cas appelée « trader ». Il est à noter que lorsqu'il s'agit d'obligations, le taux de rendement est quasiment le même que ce soit sur le marché primaire ou le marché secondaire.

Dans ce type de marché, les investisseurs négocient directement par l'intermédiaire d'un courtier en bourse. Contrairement au marché primaire, ce type de marché présente plus de failles. Concernant la transparence des prix par exemple, il est vrai qu'ils se fixent en fonction de la demande, mais on ne sait pas exactement comment ils sont fixés.

Comment réussir dans le monde de la bourse

Selon Cyrille Vernes, les traders des marchés boursiers actuels ne prennent plus assez de recul dans leur décision d'investissement. En effet, selon le financier, ils sont tous devant leur écran d'ordinateur à voir des courbes et prennent leurs décisions à partir de ces celles-ci. Or, d'après toujours l'analyste financier Cyrille Vernes, le mieux est d'avoir des documents financiers et d'élaborer une stratégie sur le long terme accompagné d'une analyse financière.

Autres articles