Quels sont les instruments du marché financier ?

Quels sont les instruments du marché financier ?

Quels sont les instruments du marché financier ?

Les instruments du marché financier sont tous les titres ou contrats pouvant se négocier sur le marché financier. Ceux-ci varient selon le marché où ils se trouvent. Leur classification varie également en fonction du point de vue adopté. Si on se place du côté de l'investisseur, les instruments financiers sont classés en fonction des risques qu'on prend en les achetant. Tandis que dans la comptabilité, les instruments du marché financier, sont regroupés dans trois catégories bien distinctes.

Regroupement des instruments financiers selon les risques

Dans cette classification, il s'agit essentiellement de placements. En effet, ce sont des instruments financiers placés dans une entité financière, en vue de générer plus tard des intérêts, en plus de leur valeur nominale.

Le premier placement considéré comme le moins risqué est le placement à capital garanti. Comme son nom l'indique, il est totalement garanti. En investissant dans ce genre de placement, vous êtes sûr de gagner des intérêts. Dans l'hypothèse d'une évolution positive du marché, vous obtiendrez le capital initialement investi en plus des intérêts générés par le placement. Les exemples les plus courants de ce type de placement sont les contrats à capitalisation, les fonds communs à capital 100% et les placements en compte rémunéré.

Les placements tels que les fonds communs à capital partiellement garanti, les fonds communs de placement et les actions font partie des placements à risque plus ou moins élevé. En effet, l'investisseur prend le risque de ne pas récupérer sa mise de fonds initial en totalité ou de ne pas la récupérer du tout. Toutefois, dans la situation inverse, ces instruments financiers permettent d'être gracieusement rémunéré.

Les placements à risque élevé concernent les produits dérivés des instruments financiers à savoir : les forwards, les futures et les swaps. Le risque encouru par l'investisseur est de ne pas récupérer sa mise de fonds initial, mais en plus de cela, sa perte peut aller bien au-delà.

Les instruments financiers du point de vue comptable

La comptabilité classifie les instruments du marché financier en trois catégories. La première regroupe les différents titres de participation, ces instruments financiers sont utilisés par les entreprises pour leurs besoins de financement. Pour l'entreprise, un titre correspond à une créance ou une part de créance à plus ou moins court terme sur un tiers. Les actions et les obligations sont les instruments financiers principaux de cette catégorie. Une fois émis, les titres peuvent être vendus sur le marché secondaire.

Deuxièmement, on distingue les produits du bilan. Il est à noter que les titres sont englobés dans cette catégorie. En effet, ils font partie du bilan de l'entreprise. En plus des titres, les prêts et les achats-ventes comptabilisés en devises sont également classés dans les produits du bilan.

Et enfin, les produits dérivés, ce sont des instruments financiers pouvant être achetés et vendus au comptant. Par conséquent, ces produits se négocient sur des marchés organisés. Il s'agit principalement de matières premières et de crédits.

L'utilisation des instruments financiers actuellement

L'analyste financier Cyrille Vernes reproche à la génération actuelle un manque d'analyse de ses investissements. En effet, dans la bourse d'aujourd'hui les instruments financiers sont négociés à la vitesse de la lumière, c'est pourquoi les traders n'ont pas le temps de prendre du recul.

Or, Cyrille Vernes recommande de procéder à une analyse financière, pour mettre en place une stratégie à long terme.

Autres articles